Guide d’achat : bien choisir ses ampoules

S’il n’y a pas si longtemps, seules existaient les ampoules à incandescence, le marché offre de nos jours un choix bien plus vaste : halogène, DEL et fluocompacte. Comment les choisir pour obtenir l’éclairage souhaité?

guide ampoule

Comprendre la terminologie des ampoules

Auparavant, on estimait l’éclairage uniquement en watts, mais de nos jours, plusieurs mesures servent à détailler l’ampoule qui se trouve sur l’étalage.

Watt (W) : c’est une unité de mesure qui détermine la consommation électrique de l’ampoule.

Lumen (LM) : cette unité de mesure permet d'évaluer la quantité de lumière émise par l’ampoule (flux lumineux). Plus le nombre de lumens est élevé et plus la lumière est brillante.

Selon la pièce et son utilisation, on recommandera une intensité lumineuse plus ou moins élevée :

  • 50 lumens par pi2 pour la cuisine et la salle de bain;
  • 30 lumens par pi2 pour la salle à manger, l’entrée et le bureau;
  • 20 lumens par pi2 pour le salon, la chambre à coucher et le couloir.

Kelvin (K) : c’est la couleur produite par une ampoule. Les Kelvins vont le plus souvent de 2 200 K à 6 500 K. Plus l’indice de température est bas (2 200 à 3 000 K), plus la teinte est chaude et plus il est élevé (5 000 à 6 500 K), plus on obtient une teinte froide (bleu/blanc). Entre les deux (3 500 à 4 100 K), on obtient une teinte plus naturelle, rappelant la lumière du jour.

Voici à titre informatif, un tableau comparatif de l’intensité lumineuse versus la puissance des ampoules :

Source: Hydro-Québec

Flux lumineux Ampoule à incandescence Ampoule fluocompacte Ampoule à DEL
1 600 lumens 100 watts 23 watts 19 watts
800 lumens 60 watts 13 watts 10 watts
400 lumens 40 watts 9 watts 7 watts
décoration de sapin

Les types d’ampoules

Il existe plusieurs types d’ampoules. Chacune d’elles a ses avantages propres, et sera choisie en fonction du besoin (lieu, ambiance, prix).

À incandescence classique : cette ampoule est la plus énergivore. Le filament dans l’ampoule est assez fragile et brûle ou se casse assez facilement. Prochainement, ce type d’ampoules sera éliminé du marché afin de laisser place à des types plus efficaces qui consomment moins d’énergie.

DEL : ce dispositif à semi-conducteur (diode) transforme un courant électrique en rayonnement lumineux. L’ampoule DEL dispose d’une excellente efficacité énergétique en utilisant de 5 à 10 fois moins d’électricité qu’une ampoule classique (elle consomme aussi moins d’énergie qu'une ampoule halogène). Elle permet un allumage immédiat et émet très peu de chaleur. Elle est l’ampoule avec la plus longue durée de vie (de 15 000 à 50 000 heures d’utilisation), ce qui la rend non seulement économique mais aussi très écoresponsable.

Halogène : l’ampoule halogène est celle qui se rapproche le plus de la lumière naturelle sur le plan des contrastes. Mais parce qu’elle dégage beaucoup de chaleur, elle n’est pas idéale pour un coin lecture, par exemple, si la lampe est placée proche du fauteuil. Ce type d’ampoule peut être utilisé dans les mêmes appareils et aux mêmes fins qu’une ampoule à incandescence traditionnelle. On peut notamment la diriger vers une œuvre d’art pour la mettre en valeur. Elle est offerte en un vaste choix de formes et de couleurs et sa durée de vie moyenne varie de 2 000 à 3 000 heures d’éclairage (soit de 2 à 3 ans).

Fluocompacte : très écoénergétique, l’ampoule fluocompacte émet le même flux lumineux qu’une ampoule à incandescence. Elle offre une lumière proche de celle du jour et c’est celle qui présente le moins d’éblouissement. Comme elle dégage peu de chaleur, elle est spécialement adaptée pour les bureaux. Pour finir, elle permet d’obtenir des couleurs chaudes et un allumage quasi instantané. Sa durée de vie est comprise entre 5 000 et 10 000 heures (soit de 5 à 10 ans d’utilisation).

Choisir la forme et le bon culot

Au-delà de l’intensité lumineuse et de la couleur de la lumière, il faut aussi considérer à l’achat la forme de l’ampoule et son culot selon le modèle de lampe qu’on possède. De fait, toutes les ampoules sont offertes dans une vaste gamme de formes (globe, flamme, spot, spirale…), de styles et de culots. Pour choisir le bon culot, référez-vous au manuel d'instructions ou à l'emballage lorsque vous achetez un nouveau luminaire.

Sans oublier qu’il existe des ampoules DEL à éclairage graduel permettant de varier l’intensité lumineuse de la pièce selon nos goûts et nos humeurs. Très pratique pour les moments où l’ambiance tamisée est de mise ou lorsque vous souhaitez faire un peu de lecture. Si vous vous procurez un gradateur, il sera important d'acheter également des ampoules à intensité réglable.

Et finalement, les ampoules vintage ne passeront pas sous silence. Avec un effet fumé et plus vieillot, l’ambiance créée par le flux lumineux se marie très bien avec des luminaires au look plus industriel.

S’il vous est difficile de vous y retrouver, mieux vaut demander l’aide d’un conseiller en magasin.

Connaissez-vous les ampoules connectées?

Une nouvelle tendance voit le jour : l’ampoule connectée. Reliée au réseau Wi-Fi ou au Bluetooth, elle peut être manipulée à distance grâce à une application sur votre téléphone intelligent, votre tablette, votre ordinateur ou par le biais d’un Assistant Google Home. Elle peut aussi parfois être actionnée par télécommande.

Depuis l’intérieur ou l’extérieur de la maison, on peut ainsi allumer et éteindre la lumière d’un simple geste ou par commande vocale et ce, sans utilisation d’un interrupteur.

Il est aussi possible de varier l’intensité lumineuse ou de modifier la couleur de la lumière de manière à créer une ambiance différente selon le moment de la journée.

L’ampoule connectée peut aussi avertir de l’arrivée d’un courriel en clignotant, ou pulser sur le rythme de la musique.

Comme les ampoules connectées sont des DEL à basse consommation, elles contribuent à réduire votre consommation d’électricité.