Comment choisir vos appareils de chauffage électrique

Au Québec, le chauffage est évidemment une nécessité, mais il reste à trouver les meilleurs appareils électriques pour garantir notre confort durant les longs mois d’hiver. Voici quelques trucs pour vous aider à faire le meilleur choix.

La plinthe électrique

C'est le type de chauffage le plus répandu au Québec car il est le plus abordable à l'achat  et parce qu'il permet de régler la température de manière indépendante dans chaque pièce grâce à un thermostat qui lui est connecté.

Plinthes électriquesPlinthes électriques

Ses avantages:

  • Il est peu coûteux à l’achat. On trouve des plinthes électriques à 55 $ l’unité sur le marché, ce qui représente un montant allant de 650 $ à 1100 $ pour avoir un système de chauffage complet dans une maison de 2 400pi². 1 Si on tient compte du fait que les frais d’installation s’élèvent à environ 2 000 $, mais que ce type de chauffage ne requiert pas d’entretien professionnel, la plinthe électrique est un bon choix. Toutefois, pour réduire nos coûts de chauffage jusqu'à 10%, il est recommandé de remplacer les thermostats bimétalliques par des thermostats électroniques2, qui nous permettront de programmer la température en fonction de nos périodes d’absence de la maison.
  • Les plinthes sont faciles à installer
  • Chaque thermostat peut être réglé indépendamment des autres. 

 

Ses Inconvénients:

  • La chaleur dans la pièce est répartie de manière inégale car la plinthe électrique chauffe l’air au niveau du sol. Puisque l’air chaud est moins dense que l’air froid, il remonte vers le haut de la pièce, mais il est réparti plutôt inégalement. Aussi, ce type de chauffage fait en sorte que les planchers demeurent relativement froids. Pour que l’air chaud se répande plus uniformément dans une pièce, il est recommandé d’installer un ventilateur à plafond et de le régler à sa plus basse vitesse.
  • Quand la plinthe chauffe, l’intensité de la chaleur brûle les poussières environnantes, d’où l’odeur peu agréable qui vient parfois à nos narines.
  • Elle occupe un espace relativement large à la base des murs ce qui restreint la configuration des meubles dans la pièce.
  • Lorsque la plinthe chauffe ou refroidit, elle émet des bruits de craquements qui peuvent déranger certaines personnes. Une plinthe peut être aussi bruyante si elle est mal installée (par exemple, sur un mur inégal). Pour régler ce problème, il suffit d'éteindre le disjoncteur et de desserrer les vis afin de permettre au métal de se dilater et de se rétracter sans faire de bruit ou au contraire, de les resserrer si elles sont trop lâches. Et si les vis ne sont pas en cause, il reste à vérifier si les ailettes métalliques à l’intérieur de la plinthe frottent les unes contre les autres: si certaines se touchent, on les redresse. Une fois fait, on rallume le disjoncteur.

 

Le chauffage électrique à convection

Il en existe deux types : avec ou sans thermostat intégré. Le modèle muni d’un thermostat intégré dispose d’une minuterie qui permet de programmer l’intensité et la durée du chauffage. Quant au modèle sans thermostat intégré, il nécessite l’installation d’un thermostat mural. Pour choisir un thermostat mural, consultez notre guide d’achat des thermostats.

Mais peu importe le modèle choisi, le convecteur électrique est très apprécié car il crée un cycle de circulation de l’air, ce qui signifie qu’il crée une chaleur ambiante stable et égale. De fait, le convecteur possède à la base une bouche de captation d’air dans laquelle l’air froid s’engouffre, puis est chauffé avant d’être propulsé à l’extérieur par des grilles déflectrices. L’air chaud ainsi projeté en hauteur finira par redescendre vers le sol une fois refroidi et il sera de nouveau capté par le convecteur et chauffé de nouveau. Grâce à ce mouvement circulaire, l’air est chauffé plus également.

Convecteur dans une salle de bainConvecteur dans une salle de bain

Ses avantages:

  • La chaleur diffusée est beaucoup plus homogène et donc, le confort est plus grand.
  • Le convecteur réchauffe une pièce plus rapidement que la plinthe électrique.
  • Il est très silencieux.
  •  Parce que la chaleur est mieux distribuée dans la pièce, on a moins besoin de chauffer pour trouver un certain confort et donc, le convecteur représente un choix écoénergétique (il serait environ 10 % moins énergivore que la plinthe électrique)

 

Ses Inconvénients:

  • Le prix est relativement plus élevé que celui des plinthes électriques. Il en coûtera de 150 $ à 550 $ pour un convecteur, ce qui représente minimalement de 1 800 $ à 3 000 $ Et bien sûr, à cela s’ajoute les frais d’installation qui sont d’environ 2 000 $.

Comment calculer la puissance de chauffage nécessaire

Pour choisir l’intensité adéquate de nos plinthes ou de nos convecteurs, il suffit de multiplier la surface de notre pièce par 10 afin de déterminer le nombre de watts nécessaires (un pied carré nécessite une puissance de 10 watts). Ainsi, pour une pièce de 16 pi X 16 pi, on aura besoin de 2 560 watts (16 X 16 X 10). Comme ce calcul est basé sur une pièce comportant des plafonds de 8 pieds de hauteur, il faudra appliquer une autre formule pour des plafonds de hauteurs différentes, lesquels sont fréquents dans des maisons modernes. On calculera alors le nombre de watts nécessaires ainsi : nombre de pieds carrés X hauteur des murs en pieds X 1,25 watts (par pied cube). Pour une pièce de 16 X 16 avec plafonds de 9 pieds, cela donnera ceci : 16 X 16 X 9 X 1,25 = 2 880 watts.

Évidemment, si l’isolation de notre maison laisse à désirer, on aura possiblement besoin de plus de watts que ceux obtenus par l’un de ces calculs. 

Plinthes électriquesPlinthes électriques

Des options pour chauffer la salle de bain

La salle de bain étant une pièce de petites dimensions, l’aéroconvecteur est souvent la meilleure option pour la chauffer. Muni d’un ventilateur, l’aéroconvecteur est idéal comme chauffage d’appoint et certains modèles sont conçus pour être installés sous les armoires ou au plafond.

Bien sûr, le plancher chauffant électrique est parfaitement adapté pour la salle de bain car il offre une excellente répartition de la chaleur au sein de la pièce. Invisible, il ne prend aucun espace et ne fait aucun bruit.

AéroconvecteursAéroconvecteurs

Comment réduire notre consommation d’énergie

Pour éviter des factures d’électricité trop salées durant l’hiver, voici ce qu’il faut faire :

  •  Abaisser la température de quelques degrés durant la nuit ou lorsqu’on s’absente de la maison pendant quelques heures.
  •  Éviter de placer des meubles ou des rideaux devant nos appareils de chauffage car cela empêchera la circulation de l’air chaud.
  • Veiller à l’entretien régulier de nos convecteurs afin d’optimiser leur efficacité.
  • L’hiver, laisser les rideaux ouverts s’il fait soleil afin de profiter de sa chaleur.

 

AéroconvecteursAéroconvecteurs

Le chauffage du garage

Si on bricole à l’année dans notre garage, il faudra possiblement ajouter un chauffage d’appoint. Il existe quelques solutions, dont l’aéroconvecteur de plafond, l’aérotherme ou la chaufferette suspendue. 

 

Chaufferette de plafondChaufferette de plafond

Faire appel à un électricien

Au Canada, les travaux électriques sont soumis à la réglementation contenue dans le Code canadien de l’électricité et elle vise à assurer que les installations électriques soient adéquates, fonctionnelles et sécuritaires. Il vaut donc toujours mieux faire appel à un électricien membre de la CMEQ pour toute installation électrique dans notre maison car des travaux mal réalisés peuvent être source de blessures graves, voire d’accidents fatals, sans compter qu’un mauvais branchement, ou une configuration inadéquate, peuvent augmenter les risques d’incendie.

 

élecrtricienélecrtricien

Produits de chauffage

Magasiner par catégorie